7

Comment s’appuyer sur les aspirations des salariés ?

Menu
7

Comment s’appuyer sur les aspirations des salariés ?

L’introduction du droit à la déconnexion dans le Code du travail est une première avancée qui nous permet de mettre le pied dans la porte et de jouer sur les contradictions de la loi. D’un côté, un dispositif, qui, s’il est effectif, doit permettre une réduction du temps et de la charge de travail des salarié-e-s. De l’autre, une loi qui vise à augmenter le temps de travail. Une application effective du droit à la déconnexion permet de mettre en échec le patronat et d’ouvrir le débat sur la réduction du temps et de la charge de travail.

Pour que le droit à la déconnexion se traduise par une réduction du temps et de la charge de travail, il est indispensable que la négociation soit adossée à la mobilisation des salarié-e-s et s’ouvre à partir de leur situation et de leurs aspirations.

Consulter les salariés

L’Ugict-CGT met à disposition une consultation permettant d’évaluer le temps de travail des salarié-e-s « TTC (Toutes Tâches Comprises) » et de les consulter sur les attentes (version en ligne nationale, version .doc adaptable , version .pdf)

De nombreuses équipes militantes CGT ont déjà utilisé cette consultation qui permet de démontrer que le temps de travail effectif des salarié-e-s est bien supérieur au travail effectivement payé et déclaré :

  • il s’agit de travail au noir, avec des centaines d’heures supplémentaires non rémunérées et non déclarées.
  • il s’agit d’une remise en cause de la santé des salarié-e-s.
Cette page a été mise à jour le 15 mars 2017

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

Top